Pourquoi je pratique le slow blogging

ploumslowblogging

POURQUOI JE PRATIQUE LE SLOW BLOGGING ?

En tant que nouvelle bloggeuse j’ai décidé de pratiquer le « Slow blogging ». Ce n’est pas un phénomène de mode loin de là mais une pratique plus terre à terre et tout à fait normale de blogger avec peu de parution mais plus de qualité, car j’ai remarqué que les blogs étaient un peu oubliés au profit des réseaux sociaux.

Depuis ces quelques trois ou quatre dernières années je me suis apperçu que les blogs que j’aime suivre ont énormément changés. Ce que j’adore avant tout c’est le rédactionnel et la bloggueuse en elle-même, les infos qu’elles transmets et les sujets qu’elle traite … C’est vrai que l’on adore suivre les actus de nos blogs préférés qu’ils soient généralistes ou plus spécialisés dans certains domaines.

Avez-vous fait le calcul du temps que vous passiez à survoler les emails ou les infos reçues des blogs ? c’est incroyable le temps que l’on y passe. Soyions honnête, lisez-vous réellement tous les articles qui vous arrivent, pour ma part je me suis retrouvée envahie de newsletters concernant des blogs que j’adorait lire depuis leur création. Oui mais voilà « trop de news tuent les news ».

Pourquoi je me suis désabonnée des blogs que je suivais ? 
J’ai un grand intérêt pour les blogs dit « lifestyle » mais le problème c’est que je les ai vu augmenter en flêche. Puis les réseaux sociaux ont pris la place de tête. Effectivement il faut être inscrite sur ces RS pour attirer du monde, et y aller de son mini commentaire avec sa signature. Avoir des Like ou des J’aime c’est ce qui est le plus important. La machine c’est emballée, on relais les articles en les partageant et à l’heure actuelle, il faut avoir pour être dans le coup : Facebook, Twitter, Pinterest, Instagram, Bloglovin … heu la liste est trop longue et je ne vais pas tout citer.

Ce qui m’a totalement freinée dans la lecture des blogs auxquels j’étais abonnée, c’est que les contenus n’étaient plus de qualité et moins passionnant. Les statistiques ont pris le pouvoir. On calcul les jours et les heures de publication pour toucher le plus de monde possible, on passe par des bitly et compagnie, les codes et numéros divers ont remplacés les vrais liens. Ces blogs se monétisent, les partenariats sont de plus en plus présents, ce qui fait que le contenu n’est plus intéressant puisqu’il ne traite plus que d’une ou deux marques et à chaque fois les mêmes produits reviennent. On reçois non plus une news dans la semaine mais 2 ou 3 par jour. Et là je me suis senti envahie de mails, de tweet… dont je me désintéresse totalement et que je ne lis même plus et forcément je me désabonne.

Je préfère donc revenir vers des blogs où les bloggeuses bloguent vraiment. J’ai trouvé sur cette blogo tout plein d’autres petits blogs auxquels je me suis abonnés avec du joli contenu bien détaillé, un blog soigné, et du contenu qualitatif et non quantitatif.

Merci pour l’intérêt porté à ce billet :
Pour clôturer ce billet je dirais que « mon addiction » au blogging va s’estomper, car j’ai décidé de blogger slowly. Cette adiction m’a perdue et mon blog avec (5 ans de vie). J’ai été saturée de toujours être à l’affût d’un message afin d’y répondre au plus vite.

Oui je suis redevenue nouvelle bloggeuse avec Ploum Factory, et en mode slow blogging, ce qui me permettra de renouer avec un blog, mon blog, afin de retrouver l’envie de partager et je vais retrouver un vrai équilibre sans plus me torturer l’esprit mais avec plus de sérénité, de revenir également vers les RS.

Et vous êtes-vous « slow blogging » ou plutôt « addict bloggeuse »  ?

xoxo France

P.S. : dans ce billet d’humeur, je ne parle pas des blogs pro qui eux sont obligés de surveiller leur campagnes, leurs abonnées …
Continue Reading

Lecture du mois d’Aout ma sélection

adele-breau

En vacances, et oui elles commencent pour moi aujourd’hui et je vais enfin pouvoir lire les deux livres que ma cop’s m’a prêtés et m’a demandé de lire absolument.  Voici donc ma sélection de lecture du mois de septembre. Il s’agit de « La cour des grandes » et « Les jeux de garçons » d’Adèle Bréau. Ca ne vous dit rien et pourtant Adèle n’est autre que la Directrice de Terra fémina, un site pour les femmes où il est question de vie sociale et vie professionnelle. Elle a aussi son blog où on y découvre de très jolies choses.

Ce sont quatre femmes Mathilde, Alice, Lucie et Eva qui à la quarantaine avec des maris tantôt très occupés, ou plus oisifs, mais des femmes qui sont confrontées à ce que nous vivons toutes au quotidien. Elles tentent simplement de maîtriser le tourbillon insensé qui les emporte depuis qu’elles ont dit « OUI » ! et ce n’est pas une mince affaire.

les-jeux-de-garcons

Après le tourbillon de cette année passée dans la Cour des grandes, qu’en est-il des hommes qui partagent leur vie ? Fred, secrètement amoureux d’Alice. Max, aussi perdu dans son couple que dans sa vie. Christophe, apparemment si sûr de ses choix et Vincent, toujours absent. Adrien, emporté par le démon de midi. Et de Jacques, cet inconnu devenu espoir d’une nouvelle vie. Et si vous reviviez cette fois l’aventure du point de vue de ses héros ‘ Tiraillés entre ambition et poursuite d’un bonheur amoureux, parviendront-ils à se sauver de ces Jeux de garçons où les plus forts ne sont plus les mêmes qu’autrefois…

Pour ma lecture du mois d’Août, j’ai vraiment apprécié et adoré ces deux romans, faciles à lire et très agréablement surprises par l’écriture des plus réalistes, on avale très vite les pages.

A bientôt pour la suite de mes ou ma sélection du mois de Septembre.

xoxo – France

Continue Reading